La souffrance psychologiquePsychologue à Saint-Omer

Psychologue à Saint-Omer, Anne-Charlotte Verpillot, reçoit les personnes ressentant de la tristesse, au quotidien, suite ou non à des événements difficiles de la vie.
Beaucoup pensent qu'il faut souffrir de quelque chose de précis pour aller consulter le psychologue : dépression, addiction, burn-out... Pourtant, parfois, la tristesse nous inonde, nous perdons le goût des choses, notre vie ne nous satisfait plus, alors que tout va bien vu de l'extérieur.
Certains événements peuvent également chambouler nos vies: un décés, un divorce, une naissance, des rencontres

La thérapie peut vous permettre de livrer cette souffrance, d'être soutenu dans ces moments particuliers, pour ensuite rebondir. Votre psychologue à Saint-Omer  pourra vous proposer des clés pour traverser ces épreuves.

Quels sont les symptômes de la souffrance ?

Ils peuvent être de toutes sortes en fonction de la personne. Souvent les patients parlent d'une profonde monotonie, d'un vide, d'une perte de motivation, d'ennui profond. Il peut également y avoir des douleurs inexpliquées comme des maux de dos, de tête, de ventre... D'autres ont des difficultés d'endormissement, des réveils nocturnes, des envies de manger ou des pertes d'appétit.

Chacun a sa façon d'exprimer sa souffrance, votre psychologue installée à Saint-Omer en a conscience.

Quand venir consulter un psychologue ?

Cette souffrance, qu'elle apparaisse suite à des événements ou non, est épuisante pour le corps. Plus on attend et plus le corps s'affaiblit et plus il est difficile de trouver de l'énergie pour se battre. Si vous vous posez la question de l'utilité de consulter, c'est que déjà vous souffrez suffisamment.

Il est intéressant de venir rapidement consulter, parfois, seules quelques séances peuvent débloquer la situation.

Que fait le psychologue en cas de souffrance psychologique ?

En premier lieu, votre psychologue à Saint-Omer vous écoute avec empathie et sans jugement. Elle peut vous aider à comprendre certains mécanismes du corps, du cerveau, ce qui pourra, par la suite, vous aider dans votre quotidien.

Mieux se connaître, c'est permettre de mettre en place des mécanismes adaptés à sa propre personne.

Contactez-moi

Consultez également :

Actualités
  • Susciter la coopération

    La famille est une équipe. Au sein d’une équipe, on se fait des passes, on coopère pour gagner. C’est important que nos ...

Voir toutes les actualités
c